choisir sa maternité

Choisir la maternité

Quels critères prendre en compte pour sélectionner la maternité la plus adaptée à votre femme, à vous et à votre bébé ?

C’est votre femme et vous qui choisissez la maternité dans laquelle vous souhaitez vous inscrire.

Il n’y a pas de règle qui impose que l’accouchement se passe dans la maternité la plus proche de chez vous. Même si, c’est souvent plus pratique d’opter pour la plus près de votre domicile.

 1. Maternité publique ou privée :

La différence entre les deux est essentiellement financière. La maternité

  • Dans le public, vous n’avez quasiment rien à payer, l’assurance maladie et la plupart des mutuelles prennent en charge les frais. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé pour connaître les frais qui vous seront remboursés, selon votre contrat et vos souhaits particuliers
  • Dans le privé, vous devrez sûrement payer des dépassements d’honoraires, souvent prohibitifs. Renseignez-vous sur les tarifs pratiqués par l’établissement privé, avant de vous y inscrire, car l’accouchement est pris en charge à 100% par l’assurance maladie (CPAM) uniquement sur le tarif de base.

En retour, dans le privé, vous aurez peut-être un peu plus d’intimité. Encore que ce n’est pas garanti.

Dans le privé, votre compagne pourra être suivie par son gynécologue de ville tout au long de sa grossesse voire même être accouchée par lui le jour J, faut-il encore qu’il soit disponible ce fameux jour et qu’il exerce dans la clinique que vous avez choisie.

 

 2. Proximité :

Il est important que votre femme évite de parcourir trop de kilomètres à chaque consultation de suivi de grossesse et que pour le jour J le trajet ne soit pas trop long.

 

 3. Niveau de la maternité :

Les maternités sont classées en 3 niveaux :

  • Maternité de niveau 1 : prend en charge les grossesses et les accouchements dits « simples », sans complications, que votre femme accouche naturellement, par voie basse ou par césarienne. Il n’y a pas de service néonatologie. 
  • Maternité de niveau 2 : possède une unité de néonatologie et accueille des grossesses à risque ou multiples. Elle peut prendre en charge dès la naissance les nouveaux-nés ayant besoin d’un suivi médical particulier.
  • Maternité de niveau 3 : est dotée d’une unité de réanimation néonatale. Elle suit particulièrement les grossesses à risque, surtout celles liées aux naissances prématurées.

Si votre compagne présente certaines complications liées à la grossesse telles que des jumeaux, triplés, une maladie chronique de la maman, antécédents, risque de prématurité, maladie de la maman due à la grossesse, grossesse résultante d’une fécondation in vitro, maladie détectée chez le fœtus…, son gynécologue ou son médecin pourra vous orienter vers une maternité garantissant un suivi particulier.

Renseignez-vous par le bouche à oreille et sur internet sur « guide des maternités » sur les 6 critères suivants :

4. Pratiques médicales habituelles dans la maternité

Taux de césariennes, le pourcentage d’épisiotomie, le type d’anesthésie péridurale. Y-a-t-il un ostéopathe qui rencontre les nouveaux-nés après la naissance ?

 

 5. Méthodes d’accouchement proposées par la maternité et les sujets abordés lors des séances de préparation à l’accouchement

 

 6. Qualité des prestations (chambres, repas)

Est-il possible qu’en tant que père de votre bébé, vous puissiez dormir avec votre femme et votre nouveau-né lors du séjour maternité ? Dans de nombreuses maternités, ce n’est pas possible.

Y-a-t-il une nursery de nuit afin que votre femme puisse se reposer quelques petites heures à la suite de l’accouchement ?

Combien de lits possèdent l’établissement ? Nombre de chambres individuelles ? Quelle est la durée moyenne des séjours ? Quels sont les horaires de visite ?

C’est à votre femme et à vous de juger des prestations de confort que ce soit avant, pendant ou après l’accouchement en fonction de vos attentes.

 

 7. Personnel médical suffisant :l'équipe médicale à la maternité

L’équipe médicale doit être composée :

  • d’une sage-femme
  • d’une aide-soignante
  • d’un gynécologue-obstétricien
  • d’un anesthésiste réanimateur
  • et d’un pédiatre.

Pour la sécurité de votre femme, mieux vaut que ces 3 derniers soient présents dans l’établissement 24 h/24 . Cependant, attention ceci est conditionné par rapport au nombre d’accouchements réalisés chaque année dans la maternité.

Sachez que, ce n’est qu’au-delà de 1 500 naissances par an que la présence médicale est assurée par les trois personnes suivantes :

  • un gynécologue-obstétricien présent tous les jours, 24 h/24, dans l’unité obstétrique;
  • un anesthésiste présent tous les jours 24 h/24, dans l’établissement de santé, sur le même site, en mesure d’intervenir dans l’unité obstétrique très rapidement;
  • et d’un pédiatre présent sur le site ou en astreinte opérationnelle.

 

8. Nombre d’accouchements par an

Si moins de 700 accouchements par an effectués dans la maternité, nous pouvons supposer une pratique insuffisante.

Au dessus de 2500 accouchements par an, il paraît difficile pour le personnel médical de pouvoir être très à l’écoute de chaque patiente.

 

 9. Réputation de l’établissement

 

A quel moment s’inscrire ?

Votre femme rentre dans son cinquième mois de grossesse, c’est le moment de vous inscrire.

Par contre, si vous résidez dans une grande ville, inscrivez-vous plus tôt. Ne tardez pas à vous inscrire dans la maternité de votre choix. Certaines sont prises d’assaut. Nous vous recommandons de vous inscrire après que les risques de fausses couches soient passés, c’est-à-dire aux alentours des 3 mois de grossesse de votre compagne.

Contactez le secrétariat de la maternité pour vous inscrire et pour prendre rendez-vous pour les examens de fin de grossesse.

 

A noter, en cas d’urgence et si vous êtes momentanément éloignés de votre domicile et loin de la maternité dans laquelle vous êtes inscrits, vous pourrez vous rendre dans la maternité la plus proche de votre localisation, les professionnels de santé prendront en charge votre femme et votre bébé. Munissez-vous si possible du dossier médical de votre femme.

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACTEZ-NOUS

Merci de renseigner les champs suivants pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2018 e-bebe

fab5b2478c8de02f0e4bcd7c1dccb662((

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account