Couple voulant un enfant

Booster sa fertilité :

Quelles sont les habitudes à adopter ? Quelles sont celles à éviter ? 

Nous serions tenter de penser que plus un couple fait l’amour, plus ses chances de concevoir un enfant sont maximisées. Et bien, ce n’est pas le cas!

baby wunschEn effet, des études ont souligné que les hommes qui font l’amour quotidiennement et même plusieurs fois par jour ne font pas plus d’enfants que ceux qui ont des rapports amoureux moins souvent.

Pour accroître ses chances de faire un bébé, le bon rythme, s’il doit avoir UN rythme idéal, est d’avoir avec votre partenaire des rapports tous les deux jours.

Laissez à votre sperme du temps pour se reconstituer, il sera d’ailleurs d’autant plus concentré en spermatozoïdes.

Attention à ne pas vous mettre trop de pression en vous focalisant sur la conception d’un enfant. A force, vous pourriez rencontrer des difficultés à éjaculer. Avant toute chose, prenez du plaisir pendant le rapport amoureux.

Saviez-vous qu’un couple sur six essaie au moins un an avant de parvenir à concevoir un enfant ? Cette indication de durée n’est qu’une moyenne. Rares sont les couples où après l’arrêt de la contraception, la femme tombe enceinte dès le premier ou deuxième mois. Tout dépend également du mode de contraception.

Les femmes n’ont pas plus de 20% de chance de tomber enceintes au cours d’un cycle menstruel. Ne vous précipitez pas non plus juste après l’arrêt de la pilule, il y a un risque de fausse-couche. Attendez si possible trois cycles.

Au niveau du style vestimentaire, privilégiez les pantalons larges, de préférence en coton. En effet, les pantalons et caleçons serrés entraînent une chaleur importante au niveau des parties génitales et des testicules, se répercutant sur la qualité des spermatozoïdes.

Sachez également qu’au cours de l’année, certaines saisons, certaines périodes sont plus propices à la fécondité. Au début du printemps et à la fin de l’automne, les spermatozoïdes sont présents en plus grande quantité tandis que leur mobilité est plus vivace en fin d’été et début d’automne. Ainsi, s’il doit avoir UNE saison idéale, le début de l’hiver serait à opter pour maximiser vos chances de concevoir un enfant.

Une fatigue importante et un stress trop présent peuvent diminuer votre fertilité tant pour votre compagne que pour vous-même. Détendez-vous et adoptez désormais une bonne hygiène de vie.

La caféine consommée de manière excessive nuit à vos potentialités de procréation. Il est temps de limiter la consommation de café ou d’autres boissons à base de caféine.

Le tabac diminue nettement la fécondité. Que l’on soit un homme ou une femme, fumer joue un rôle négatif sur la reproduction. Une étude récente fait apparaître que la fécondabilité d’une femme fumeuse est de 30% moins élevée que celle d’une femme non fumeuse. Ce pourcentage s’accroît encore davantage si l’homme est également fumeur. Afin de doper vos spermatozoïdes et augmenter votre fertilité, diminuez le tabac et mangez mieux.

L’alcool consommé de manière excessive est néfaste pour la fertilité tant masculine que féminine mais aussi peut avoir des répercussions graves sur le fœtus. Soyez vigilent sur votre consommation d’alcool.

Même avec un traitement hormonal ayant pour objectif d’augmenter votre fertilité, l’embonpoint ou la maigreur diminuent vos potentialités procréatrices.

Adoptez un régime alimentaire équilibré et varié, ne sautez pas de repas et limitez le sucré. Un taux de sucre élevé entraîne la sécrétion de l’hormone appelée adrénaline. L’adrénaline interagit contre la progestérone. Or, cette dernière prépare l’utérus à une éventuelle grossesse. Stabilisez votre poids. Ne vous mettez pas à suivre des régimes hypocaloriques qui peuvent se répercuter négativement sur votre fécondité. Les programmes minceurs perturbent les cycles hormonaux. Ayez une activité physique régulière. Votre organisme doit être au mieux de sa forme, de sa condition et ne doit manquer de rien.

Pour votre épouse, au niveau culinaire, c’est le moment de lui mijoter de bons petits plats et de la régaler avec des aliments riches en vitamine C, (poivrons, brocolis, orange), en folate (légumineuses, épinard, haricots secs, lentilles, pois), en acides gras oméga-3 (poissons gras : saumon, thon, sardine, anchois; végétaux terrestres : noix, graines de lin, huile de colza; produits des animaux terrestres : œufs, viandes, produits laitiers), en zinc (crabe ou viande rouge maigre), en calcium et en vitamine D (yaourt, fromage).

Les positions sexuelles où la femme est en-dessous de son mari et les positions où la femme tourne le dos à son partenaire sont conseillées. Par exemple, la position dite « du missionnaire » permet une pénétration maximale et place le sperme à l’entrée de l’utérus, à l’avant du col. L’orgasme féminin ne favorise pas spécialement la fécondation et n’est pas indispensable pour que votre conjointe tombe enceinte. Néanmoins le plaisir peut être décuplé par l’envie puissante de concevoir un enfant.

C’est au moment de l’ovulation de votre femme que la fertilité est maximale. Ayez si possible des rapports pendant les trois jours qui précèdent l’ovulation et le jour j, c’est ce que nous appelons la période de fécondité. Vos spermatozoïdes auront plus de temps pour remonter du vagin jusqu’aux trompes de Fallope et pourront les atteindre au moment où l’ovule y pénètre. Les spermatozoïdes ont une durée de vie d’environ 72 heures à partir du moment où ils sont dans les cavités génitales. Après rien ne vous empêche de faire l’amour le lendemain de l’ovulation, mais c’est plus incertain car l’ovule ayant une durée de vie courte (environ une douzaine d’heures), les spermatozoïdes pourraient arriver trop tard.

N’hésitez pas à avoir des rapports amoureux en dehors de la période d’ovulation, vous pourriez avoir des surprises. L’ovulation dépendant beaucoup du climat émotionnel, elle peut être inhibée en cas de stress ou de trop forte pression.

Nous vous suggérons de calculer de manière approximative la date d’ovulation, sans que cela ne devienne une idée fixe. L’ovulation survient généralement 14 jours avant le premier jour des règles. Si le cycle menstruel de votre femme dure 35 jours, l’ovulation se fera autour du 21ème jour après le début des dernières règles. Si son cycle ne dure que 25 jours, elle se fera autour du 11ème jour.

Pendant la période d’ovulation, un conseil pour vos compagnes, il faut qu’elles évitent de prendre des antalgiques anti-inflammatoires non stéroïdiens. Ils ont une incidence sur les prostaglandines. Or, celles-ci ont une action dans la contraction de l’utérus.

En pharmacie, vous pouvez acheter des tests d’ovulation. Ces tests mesurent le taux de l’hormone Lh libérée 24 à 36 heures avant l’ovulation dans les urines.

Votre femme peut aussi prendre un calendrier et suivre sa courbe de température. Après, c’est un choix de prendre sa température chaque matin au réveil. Ce n’est pas forcément l’idéal pour se détendre et ça peut, au contraire, réduire l’excitation et le désir. Par contre, vous pouvez toujours organiser des petits rendez-vous mensuels romantiques hors de chez vous, par exemple, dans un hôtel de charme ou un petit week-end à la campagne, aux alentours de la période d’ovulation…

Multipliez les occasions de prendre du plaisir à deux : aller au restaurant, offrez-vous un soin détente dans un institut. Instaurez une ambiance détendue et épanouie au quotidien.

Faire l’amour ne doit pas devenir une obsession ni une contrainte.

Propos recueillis auprès de sexologues et de gynécologues.

>>> Mais aussi : « Existe-t-il des positions sexuelles à privilégier pour concevoir un enfant ? »

0 Commentaires

Laisser une réponse

CONTACTEZ-NOUS

Merci de renseigner les champs suivants pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2020 e-bebe

4546af3f078a5b20268686642db119e3AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account